lundi 22 septembre 2014

La chasse à l'ogre


"La chasse à l'ogre" est un livre d'humour. Mais beaucoup penseront que c'est un livre très plate. Les personnages principaux sont Jean-Mi le Barbare, Randalf le Sage et Norbert le-Pas-si-Grand.

L'histoire commence quand Jean-Michel et son chien Henri tombent dans un trou qui les amène au Marais qui Pue. En fait, c'est un mage nommé Randalf le Sage qui les amène là. Il croit qu'ils sont des super-guerriers. Mais après, il dit que c'est seulement leur chien, alors qu'il se retrouve en présence d'un magicien nain, un ogre et une perruche qui parle. Ils vont s'équiper très bien pour aller au château où habite le baron Cornu, c'est quand Jean-Michel devient "Jean-Mi le Barbare"! Sa mission est de terrasser le plus terrible ogre du Marais qui Pue, Engelbert le Gigantesque! Ils achètent plein de costumes et une broche à poulet pour Jean-Michel. En arrivant aux montagnes où habitent les ogres, Jean-Michel disparaît! Qu'est qui lui est arrivé?

Qu'est-ce que j'ai le plus aimé?

J'ai bien aimé ce livre. Quand je l'ai lu à l'école, tous mes camarades le détestait. Pourtant, moi, je l'ai bien aimé! Il y a beaucoup de choses sarcastiques qui peuvent faire tanner certains et faire rire d'autres (comme moi). C'est à vous de choisir!

LIVRE : La chasse à l'ogre
AUTEUR : Paul Stewart
ÉDITION : Milan
COLLECTION : Chroniques du Marais qui Pue
PAGES : 160
J'AI LU : Décembre 2013
ILLUSTRATIONS : Chris Riddell

mardi 16 septembre 2014

Lance et Klonk


"Lance et Klonk" est un livre d'énigme, car il y a beaucoup de problèmes à résoudre. Le personnage principal est Klonk, même s'il apparaît moins que son ami Fred.

Tout d'abord, pour ceux qui ne connaissent pas Klonk, il est un gars avec le pouvoir d'entrer dans un livre et vivre l'aventure qui se passe dans le livre. L'histoire commence quand Fred reçoit un billet de son ami Klonk : "Viens chez moi, samedi, à trois heures piles avec $5 000. On va bien s'amuser. Signé, Klonk." (Note: Klonk habite à Québec et Fred à Montréal.) Comme il ne comprends pas la lettre, il essaye d'abord de téléphoner à son ami, mais il ne répond pas. Il décide d'y aller comme Klonk lui avait demandé avec $3 400, car il n'avait pas trouvé tout l'argent que Klonk lui avait demandé. Ils sont partis en auto en direction d'un cabaret de danseuses nues. Klonk a demandé à son ami de rester dans la voiture pendant qu'il entrait à l'intérieur du cabaret. Quand il revient, il lui a dit qu'il avait gaspillé tout son argent dans le cabaret. Il lui a expliqué qu'il avait fait un pari de 10 contre 1 (ce qui veut dire que s'il gagne, ils gagneront 10 fois la somme, soit $34 000). Il a parié que les Nordiques allaient gagner par une différence de trois buts sur les Penguins. Durant le match, la balle fait des trajectoires étranges et Klonk explique que c'est lui qui réussit à modifier la trajectoire de la balle. Il fait de la télékinésie! Avec l'argent qu'ils ont gagné, Fred s'achète une nouvelle voiture, car la sienne était toute rouillée. Il appelle Klonk ainsi qu'il l'achète, mais son ami ne répond pas! Fred va chez lui pour savoir ce qui se passe et il voit que la porte a été brisée, les livres à l'intérieur sont par terre et partout et il n'y a aucune trace de Klonk! Il a été enlevé! Pour savoir ce qui s'est passé avec Klong et d'autres aventures, prenez ce livre à la bibliothèque et amuse-toi bien!

Qu'est-ce que j'ai le plus aimé?

J'ai aimé le fait que Klonk soit télékinésique, qu'il puisse entrer dans les livres pour vivre les mêmes aventures que les héros et aussi qu'il soit très intelligent. Je parie que tout le monde voudrait être comme Klonk! En fin de compte, c'est un très bon livre.


LIVRE : Lance et Klonk
AUTEUR : François Gravel
ÉDITION : Bilbo jeunesse
PAGES : 128
J'AI LU : février 2014
ILLUSTRATIONS : Pierre Pratt

lundi 8 septembre 2014

L'homme qui calculait (version portugaise)


"L'homme qui calculait" (ou en portugais "O homem que calculava") est un livre qui fait apprendre et fait aimer les mathématiques de manières originales, différentes et parfois drôles. Les personnages principaux sont Beremiz Samir, le calculateur "prodige", et son ami qu'il rencontre au début de l'histoire, Hank Tade-Mayà. L'histoire se passe autour de la ville de Bagdad, qui se situe au Irak, alors il y a certains mots en arabe.

Le narrateur de l'histoire est Hank et il va en direction de Bagdad, mais en chemin il rencontre un gars qui est en train de dire des numéros exorbitants. Il découvre qu'il est très intelligent et lui propose d'aller à Bagdad et lui dit qu'il pourrait gagner beaucoup d'argent là-bas à cause de son don. Ils font beaucoup de calculs et passent beaucoup d'aventures ensemble. À la fin, le calife lui fait passer sept tests pour prouver son talent et lui donner un grand prix. Est-ce que c'est un château seulement pour lui? Des richesses incontestables, immensurables et inimaginables? Si vous voulez savoir s'il a gagné, ce qu'il a gagné et beaucoup d'autres calculs mathématiques drôles et époustouflants, prenez-le à la bibliothèque!

Qu'est-ce que j'ai le plus aimé?
Le livre avait beaucoup de calculs mathématiques et c'est comme je les aime. C'est en portugais, cela fait un peu de différence, vu que je lis les livres souvent en français. Pour les amateurs de poésies, il y a certaines poésies dans le livre!! Chaque problème que Beremiz passe est une aventure et ils en sortent souvent avec quelque chose. Vous allez l'adorer, allez-y!

LIVRE :O homem que calculava (L'homme qui calculait)
AUTEUR : Malba Tahan
ÉDITION : Editora Record
PAGES : 300
J'AI LU : juin 2014
ILLUSTRATIONS : Thais Linhares